Nouvelle campagne-choc de la SAAQ


La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), reconnue pour ses publicités-chocs, base cette fois-ci leur campagne sur la trame de la distraction au volant, plus particulièrement l’utilisation du cellulaire et l’envoi textos. Pas d’images sanglantes ou trop choquantes cette-fois ci, mais le message n’en demeure pas moins clair et percutant.

Deux messages ont été présentés à la presse, lundi à Montréal, par la SAAQ et le ministre des Transports, Sam Hamad, en présence de représentants des corps policiers.

Dans un cas, on y voit une femme professionnelle très occupée :

https://www.youtube.com/watch?v=HV_cO3vCtuM

Et dans l’autre cas, un jeune qui communique avec d’autres personnes par textos, tout en conduisant sa voiture :

https://www.youtube.com/watch?v=g2zZJugfuXM

Inévitablement, une collision avec un autre véhicule se produit à cause de l’inattention des conducteurs.

Ces messages seront diffusés sur une multitude de postes francophones à compter de ce lundi (21 mars) et continueront jusqu’au 1er mai.

Comme le ministère veut joindre les jeunes en particulier, il les sensibilisera aussi sur YouTube et sur des sites Internet comme musiqueplus.com, vrak.tv et ztele.com, en plus des médias usuels. L’emploi de ces plateformes multimédia assurera que le message parvienne aux plus jeunes, qui sont d’avides utilisateurs de ces fameux textos.

Les corps policiers ont donné 93 845 constats d’infractions depuis le 1er juillet 2008, date à laquelle on a interdit l’utilisation d’un téléphone portable en main au volant.

 

[Image via Indian Express]

Go To Top