L’Acart de grâce


Avec la fin de la saison de la moisson et l’Action de grâce qui approchent, cette période de l’année vient toujours nous rappeler que nous avons beaucoup de chance de pouvoir avoir de quoi se mettre sous la dent et d’avoir un toit au-dessus de nos têtes. Bien sûr, vivant dans des sociétés toujours plus inégales, trop de gens se retrouvent à affronter les rigueurs de la vie (et de l’hiver) sans pouvoir répondre à leurs besoins les plus fondamentaux. Alors que nombre d’entre nous nous demandons quel type de farce nous devrions utiliser pour la dinde traditionnelle de l’Action de grâce, d’autres se demanderont s’ils pourront manger lors de cette soirée festive.

À Ottawa, les banques alimentaires aident 45 000 personnes par mois, dont 37 % sont des enfants. Source

Les employés d’Acart ont donc décidé de mettre la main à la pâte afin de donner un coup de pouce à une banque alimentaire locale en cette période cruciale. En organisant un « pot-luck » à contribution volontaire, nous appuyons à notre manière, les gens moins fortunés de notre communauté. De plus, pour chaque dollar versé par les employés, la direction d’Acart remettra le double.

Bien conscients que nous ne réinventons pas la roue en matière de campagne de financement, nous tenons toutefois à rappeler que ce sont les petits gestes comme ceux-ci qui, lorsque posés à grande échelle, font toute la différence!

Au bout du compte, les employés ont réussi à amasser 234 $ en dons qui, bien-sûr, seront gracieusement doublés par la direction de l’agence.

L’implication communautaire, du travail qui compte, signé Acart Communications. Bon appétit!

**Mise à jour (lundi 1er octobre) : La direction a décidé d’arrondir sa contribution et de remettre un chèque de 500 $. Encore une fois, merci à tous ceux et celles qui ont contribué au succès de cette activité!

Voici quelques clichés croqués sur le vif lors de l’événement :



Go To Top